Guide : Les règles de navigation en kite, wingfoil et planche à voile.

Publié le : 22/04/2021 15:01:33
Catégories : Guides et tutos , Kitesurf - Guides et Tutos

► Sun, sexe & priorities:

Il était temps, le soleil est désormais de retour sur les côtes ! Mais qui dit soleil, dit vacances et donc spots parfois surpeuplés.

Pour éviter les accidents et profiter au maximum des sessions au soleil, il est important de respecter quelques règles élémentaires.

Guide règles de navigation en kite, wing, foil et planche

Sur l'eau on peut croiser différents usagers, les marins pêcheurs, les marins professionnels, les plaisanciers professionnels et  les plaisanciers.

Les trois premiers groupes ont reçu des formations professionnelles et se doivent de connaître les règles maritimes. Les plaisanciers en ont une approche plus floue. Si certains ont passé leurs permis mer, très peu ont réellement lu le RIPAM.

Comme nul n'est censé ignorer la loi, mais que personne n'a réellement lu tous les textes, un petit topo semble être intéressant afin de vulgariser les 34 pages du RIPAM.

En mer c'est le RIPAM ( Règlement International pour Prévenir les Abordages en Mer) qui dicte notre bonne conduite. Même si ce document est édité pour les navires, et que les kite surf, wing foil, planche à voile et Stand Up Paddle sont considérés comme des engins de plage nous nous devons de respecter ces règles de bon sens écrites noir sur blanc.


► En mer on divise les embarcations en fonction de leur "status" et non de leur taille ou de l'âge du capitaine.

Guide règles de navigation en kite, wing, foil et planche

- Première distinction:

Il existe les navires à propulsion mécanique et les navires à propulsion à voile.

- Deuxième distinction :

Les navires en action de pêche, les navires qui ne sont pas maitres de leur manœuvre, en capacité de manœuvre restreinte, handicapés par leur tirant d'eau,  les navires non manœuvrants et les navires faisant route.

Sur l'eau, en kite, en wing, en planche à voile ou en stand up paddle, on peut voir les choses de cette manière:

- Les navires en action de pêche, pas très courant en kite ou en wing, mais certains font de la pêche à la traine en SUP, se méfier !

- Les navires qui ne sont pas maitres de leur manœuvre, on peut les assimiler aux riders à l'arrache, ligne cassée, aile déchirée ...

- Les navires en capacité de manœuvre restreinte, peuvent être assimilés aux riders qui se mettent à l'eau, en nage tractée ou surfant une vague.

- Les navires handicapés par leur tirant d'eau... les foileux à la mise à l'eau. Mais surtout les débutants en école sur leur zone de cours que l'on pourrait assimiler à leur chenal.

- Les navires non manœuvrants, riders venant de se prendre une belle faciale, un rider qui va faire son waterstart.

- Les navires faisant route sont tous les riders qui naviguent quelque soit leur support, kite, kite foil, wing foil, planche à voile, fun board, surf à la rame, SUP...

Pour simplifier, c'est toujours au plus manœuvrant de laisser le privilège au moins manœuvrant en fonction de son état et non de son support!

 Guide règles de navigation en kite, wing, foil et planche


► Il y a 9 règles simples et 2 règles d'OR.

 

Règle #1 :

Le pratiquant qui entre dans l'eau depuis la plage a la priorité sur le pratiquant qui est déjà en navigation. Certains pensent le contraire, surtout en kitesurf...

Règle #2 :

Lors d'un croisement, le kite au vent met son aile en hauteur et le rider sous le vent la baisse. On ne doit pas gêner les riders qui sont sous son vent.

 

Règle #3 :

Le rideur à bâbord amure (aile du côté gauche) se doit de manœuvrer face à un rideur tribord amure. Le rideur tribord amure doit maintenir son cap et sa vitesse. Si le rideur bâbord amure ne manœuvre pas, le rideur tribord amure se doit d'agir, car il n'y a pas de priorité absolue sur l'eau, que des privilèges et chacun se doit d'éviter un abordage.

Règle #4 :

Lorsque deux rideurs se déplacent dans la même direction, le plus rapide doit céder le passage au plus lent qui le précède. Le rattrapé ne perd pas son privilège une fois la manœuvre de déplacement effectuée.

Règle #5 :

Regarder autour de soi avant d'effectuer un changement de direction. Tout changement de cap ou de vitesse, ou des deux à la fois, doit être assez important pour être immédiatement perçu par tout pratiquant qui l’observe.

Règle #6 :

Le rider qui surfe sur une vague a la priorité sur celui qui saute ou va dans la direction opposée. Cette règle est malheureusement trop rarement respectée sur les spots de vagues.

 Règle #7 :

La priorité doit être donnée aux autres usagers de l'océan et de la plage n'étant pas en navigation. Le rideur doit se déplacer sous leur vent.

 Règle #8 :

Pour sauter, un rideur doit disposer d'une zone de sécurité claire de 50 m downwind (sous le vent) et de 30 m upwind (au vent).

 Règle #9 :

Lorsque deux pratiquants se trouvent sur la plage en même temps, qu'un kitesurfeur s'apprête à entrer dans l'eau et que l'autre est prêt à atterrir, les deux doivent se tenir à l'écart l'un de l'autre.

☼ Règle d'or #1 :

Si vous passez au vent, gardez votre aile HAUTE.

Si vous passez sous le vent, gardez votre aile BASSE.

☼ Règle d'or #2 :

Respect et bon sens

 


► Le bon sens:

Les 8 règles essentielles du bon sens | by Matthieu Giovanetti | Essentiel  | Medium

Je croise un planchiste en kite: laisser le planchiste passer au vent, même si le kiteur est tribord amure, simplifie la vie a tout le monde, car pour faire passer son mat sous les lignes d'un kite, il doit énormément abattre.

Je surf en kite, wingfoil ou fun board et il y a des surfeurs à la rame: Ça peut être sympathique de laisser passer le surfer et de prendre la vague d'après...

Sauter entre les baigneurs ou surfeurs: même si le plan d'eau est plus flat entre les baigneurs, la prise de risque en vaut-elle le jeu ?

Je fais mon waterstar, j'attends que le rider en action me dépasse.

Ne pas naviguer sur un spot interdit, la base...

Ne pas naviguer dans les zones de baignades.

Respecter les zones de décollage.

Appelez les services de sécurité (numéro du CROSS: 196) en cas de perte de matériel afin de ne pas faire sortir les secours pour rien, et surtout mettre son nom et son numéro sur son aile et sur sa board, afin que les secours puissent vous appelez et éviter de vous rechercher en mer pendant des heures (c'est obligatoire, GlissEvolution offre des stickers pour étiqueter son matériel).


► Les erreurs les plus communes / légendes urbaines:

Guide règles de navigation en kite, wing, foil et planche

#Je suis prioritaire !

En mer il n'y a pas de priorités, que des privilèges. La différence est importante. Chacun se doit de manœuvrer pour éviter un abordage !

"Tout navire doit utiliser tous les moyens disponibles qui sont adaptés aux circonstances et conditions existantes pour déterminer s’il existe un risque d’abordage. S’il y a doute quant au risque d’abordage, on doit considérer que ce risque existe."

#Tribord amure roi des mers !

Tribord amure ou pas, suivant les situations on peut avoir a laisser le privilège. Rider qui navigue sous le vent,

rider plus lent que l'on double...

#Je double et je manœuvre comme si j'étais seul ou monde!

La règle du rattrapant rattrapé oblige le rattrapant a laisser le privilège jusqu'à ce que tout risque d'abordage est écarté. 

#Je débute je suis prioritaire!

Si le rider débutant est dans une zone réservée au cours de kite avec un marquage approprié oui. Mais en autonomie surement pas. Ce qui n'empêche au rider confirmer de l'éviter, ou de passer sous son aile, et de se plaindre, car le débutant lui a fait tomber l'aile dessus...

#Je suis en planche à voile je suis prioritaire, car moins manœuvrant ... 

C'est une pure légende urbaine. C'est toujours au plus manœuvrant de laisser le privilège au moins manœuvrant en fonction de son état et non de son support! Par contre, laisser un surfer à la rame surfer alors que l'on est en wing, kite ou planche, c'est du savoir-vivre !

#J'ai un bateau à voile avec un moteur allumé, je suis privilégié sur un bateau à moteur!

Qui dit moteur allumé dit propulsion mécanique, point à la ligne.

Au fait ça se voit dans votre sillage, un bateau naviguant uniquement à la voile ne fait pas de remous...

#Je fais mes manœuvres de port à la voile, je passe en premier!

Les manœuvres de port à la voile sont interdites, donc pas de privilèges... Par contre certains bateaux ne sont pas équipés pour recevoir de moteur et leurs usagers ne veulent pas installer d'assistances mécaniques. Ne cherchez pas, ce sont de puristes. Et êtes-vous à une minute près?


► Glossaire:

Navire:

Tout engin ou tout appareil de quelque nature que ce soit, y compris les engins sans tirant d’eau comme les hydravions, utilisés ou susceptibles d’être utilisés comme moyen de transport sur l’eau."

Privilège: 

Avantage particulier considéré comme conférant une faveur.

Priorité: 

Droit de passer avant un autre ou les autres, en vertu d'un règlement, d'une loi, etc

Amures :

L'amure est le bord du bateau touché en premier par le vent, il y a donc deux amures tribord et bâbord. Si vous vous mettez dans le sens de la marche du bateau et qu'il prend le vent par la droite vous êtes à tribord amure, par la gauche c'est bâbord amure.

Guide règles de navigation en kite, wing, foil et planche

RIPAM:

Règlement International pour Prévenir les Abordages en Mer qui dicte notre bonne conduite en mer. Même si ce document est édité pour les navires, et que les kite surf, wing foil et paddle sont considérés comme des engins de plage nous nous devons de respecter ces règles de bon sens écrites noir sur blanc.

up wind, au vent:

L'expression « au vent » s'utilise pour situer un objet dans l'espace en indiquant qu'il se trouve du côté d'où souffle le vent, par rapport à un objet servant de référence. Ainsi, l'objet est au-delà d'une ligne perpendiculaire au vent passant par l'objet, et reçoit le vent avant l'objet de référence.

Down wind, sous le vent:

L'expression « sous le vent » s'utilise pour situer un objet dans l'espace en indiquant qu'il se trouve du côté inverse d'où souffle le vent, par rapport à un objet servant de référence. Ainsi, l'objet est au-delà d'une ligne perpendiculaire au vent passant par l'objet, et reçoit le vent après l'objet de référence.

Guide règles de navigation en kite, wing, foil et planche

Lofer / abattre:

Soit on se rapproche du vent : on dit qu’on lofe (1).
Soit on s’éloigne du vent : on dit qu’on abat (2).


Un changement brusque de la direction (du cap) s’appelle une embardée. Il y a :
Auloffée : si le bateau lofe.
Abatée : si le bateau abat.

Guide règles de navigation en kite, wing, foil et planche


► Contactez le magasin ou nos ambassadeurs pour tester votre futur pack de wing foil neuf ou occasion:

HB Surfkite:

Jeremy: facebook jeremy

Adrien: facebook adrien conseiller spécialisé kitekite foilwingwake.

Duotone:

Seb: facebook sebastien

Benjamin: facebook benjamin

Kevin: facebook kevin

Nina: facebook nina

Quentin : facebook.quentin

Eleveight :

Mourad:facebook mourad

Axel: facebook axel

Flysurfer:

Obi Volant: facebook olivier

Nos conseillers :

Greg: facebook greg conseiller spécialisé kitekite foilwing.

Adrien: facebook adrien conseiller spécialisé kitekite foilwingwake.

Axel: facebook axel conseiller spécialisé kitekite foilwakesurfsurf foil.

Alexis: facebook alexis conseiller spécialisé wake.

Facebook du magasin: magasin GlissEvolution

Soyez les premiers à accéder à nos promotions:

Groupe facebook Bons plans et ventes privées magasin Glissevolution:
 https://www.facebook.com/groups/vente.privee.glissevolution

Pour plus d’informations, contactez Greg ou Adrien au 09 62 64 74 77 ou par email – adrien@magasin-glissevolution.com
ou passez nous voir au Magasin GlissEvolution sur le Port de Pornichet / La Baule.

Partager ce contenu